Museveni

Primary tabs

Yoweri Kaguta Museveni (né en 1944), homme politique ougandais, président de la république de l''Ouganda depuis 1986.

 Biographie

N√© √† Ntungamo dans sud-ouest de l''Ouganda, Yoweri Kaguta Museveni est le fils d''un riche propri√©taire terrien. Il appartient au groupe tutsi des Nyankole. Il re√ßoit le nom de Museveni en hommage au septi√®me bataillon de l''arm√©e coloniale britannique ¬ę Abaseveni ¬Ľ, au sein duquel ont servi des milliers d''Ougandais pendant la Seconde Guerre mondiale.

√Čl√®ve √† l''√©cole de Ntare, il part faire des √©tudes de sciences et d''√©conomie √† l''Universit√© de Dar es-Salaam en Tanzanie de 1967 √† 1970, o√Ļ il rejoint les mouvements nationalistes radicaux et devient pr√©sident du Front des √©tudiants africains r√©volutionnaires (USARF). C''est au sein du Front de lib√©ration du Mozambique (Frelimo), qui combat le pouvoir colonial portugais et qu''il apprend les techniques de la gu√©rilla.

En 1970, il rentre en Ouganda et intègre l''administration du président Milton Obote, comme membre des services secrets.

Apr√®s le coup d''√Čtat d''Idi Amin Dada en 1971, il fuit en Tanzanie. Il revient en Ouganda en 1979 √† la t√™te de la gu√©rilla aid√©e par l''arm√©e tanzanienne. Museveni, est alors un personnage populaire, mais son parti, le Mouvement patriotique ougandais, est largement battu aux √©lections de 1980, qui ram√®nent Obote √† la t√™te de l''√Čtat. Pr√©textant un truquage des √©lections, Museveni se retire dans son fief pour mettre sur pied l''Arm√©e de r√©sistance nationale, une force de gu√©rilla qui chasse Obote de la pr√©sidence en janvier 1986.

Il est l''auteur d''un ouvrage intitulé Selected Articles on the Uganda Resistance War, publié en Ouganda en 1986.

Depuis qu''il a pris le pouvoir, Museveni maintient un √Čtat militaris√©, en s''attachant √† restaurer la paix dans un pays meurtri par la guerre civile et √† faire red√©marrer une √©conomie moribonde.

De 1991 à 1992, Museveni préside l''Organisation de l''unité africaine (OUA) et il est généralement considéré comme représentatif de la nouvelle génération de leaders africains.

En mai 1996, Museveni remporte la premi√®re √©lection pr√©sidentielle √† se tenir en 16 ans, avec 74 % des suffrages. Il est le seul candidat √† cette √©lection car il consid√®re que le multipartisme est un ¬ę concept occidental ¬Ľ. Oppos√© √† cinq autres candidats, il est r√©√©lu en mars 2001 avec 69,3% des voix.

En Juillet 2005, il fait adopter par le Parlement une modification de la Constitution pour lui permettre de se présenter aux prochaines élections présidentielles afin d''y briguer un troisième mandat. A l''issue des élections du 23 janvier 2006, il est réélu président avec 60% des voix.