An

Primary tabs

Dieu des cieux (ex dieu suprĂȘme). PĂšre d''Enlil et d’Enki. Epoux de Ki.

Le dieu SuprĂȘme SumĂ©rien dĂ©signĂ© par une Ă©toile Le plus grand des dieux de Sumer s''appelait An chez les sumĂ©riens Ce nom se changera en Anu ou Anou 1500 ans plus tard chez les babyloniens. Son nom signifie "ciel".

An est le plus grand des dieux et personnifie le ciel, il est l''instance suprĂȘme. Le chef souverain qui dirige tout l’Univers. Etroitement liĂ© Ă  la royautĂ©, An prĂ©side l''assemblĂ©e des dieux, ou des ĂȘtres ayant acquis l''immortalitĂ©. Deux temples qui lui Ă©taient consacrĂ©s : l''un Ă  Uruk et l''autre Ă  Lagash. MĂȘme s''il restera longtemps le dieu dominant, son fils Enlil le remplacera progressivement Ă  partir des annĂ©es -2500, mais son culte continuera d''ĂȘtre pratiquĂ©.

Au IIIÚme millénaire avant notre Úre, An était souvent représenté par un taureau dont le mugissement était comparé au tonnerre.

An était la force invisible qui fait germer les semences et le blé : ces céréales qui constituent la nourriture de base.

Il est la divinitĂ© bienveillante de l''eau (source de vie) et de la vĂ©gĂ©tation, de toute la nature qui lui obĂ©it. Il deviendra rapidement le dieu suprĂȘme de l''autoritĂ© familiale et civile, et le garant de l'' ordre moral. Dieu de l''antique MĂ©sopotamie, Anou en langue akkadienne est le pĂšre des dieux qui rĂšgne sur le ciel, suite Ă  un tirage aux dĂ©s qui l''a vu se partager les forces du cosmos avec les deux autres grandes figures de la triade suprĂȘme du panthĂ©on classique Babylonien, Enki et Enlil, ses fils.

80 divinitĂ©s lui sont soumises, parmi lesquelles de nombreux descendants, mais c''est a Enlil qu''il dĂ©lĂšgue le plus souvent ses pouvoirs, prĂ©fĂ©rant rester quant Ă  lui une entitĂ© lointaine et inaccessible mĂȘme s''il est considĂ©rĂ© comme l''ancĂȘtre des divinitĂ©s.